Skip to main content
Get the latest EIS content instantly!
EIS Resources
Read, watch, and share the latest in insurance innovation. Subscribe to the EIS Blog to get the latest insurance trends delivered straight to your inbox.

Le groupe Desjardins Assurances générales (DAG) fait appel à EIS et à Microsoft pour assurer sa transformation numérique cloud-native et gén

Grâce à l’un des plus grands déploiements de systèmes centraux d’assurance dans le cloud, DAG transforme ses produits d’assurance pour particuliers et rehausse l’expérience des clients et des agents.

Qu’on le veuille ou non, l’environnement économique est en constante évolution. Les assureurs ne peuvent donc plus se contenter de relever leurs défis quotidiens. Pour les leaders du secteur, il est indispensable d’anticiper l’avenir et de garder une longueur d’avance sur la concurrence et les attentes des clients.

Pour y parvenir, les assureurs s’appuient de plus en plus sur des technologies cloud similaires à celles de Netflix et d’Amazon. Elles leur permettent de répondre aux attentes en constante évolution des clients, de mener efficacement les activités de l’entreprise, de lancer rapidement de nouveaux produits et de se conformer aux exigences réglementaires. En outre, grâce à la capacité des technologies cloud-native à monter ou descendre rapidement en charge, elles contribuent également à l’optimisation des ressources et à la réduction des coûts.

Voici un bon exemple. Le groupe Desjardins Assurances générales, un client d’EIS, est fier de son approche centrée sur le client. Il a entamé une transformation numérique de grande envergure, en partie pour s’assurer de conserver sa position de leader sur le marché canadien. Desjardins a choisi EIS Suite – pour la gestion des contrats, de la facturation et des clients – comme base technologique pour ses activités d’assurance professionnelle et personnelle dans plusieurs provinces du Canada.

Les avantages des technologies cloud-native pour le secteur de l’assurance

Pour renforcer son efficacité, Desjardins souhaitait accroître son niveau d’automatisation, gagner en souplesse et améliorer la cohérence de ses processus afin de faciliter les démarches des agents et des clients. L’assureur a lancé son programme de modernisation pour mieux répondre aux exigences du marché de demain, et pas seulement pour relever les défis actuels. Le déploiement de l’assurance entreprises est terminé et repose sur Microsoft Azure. Vous pouvez visionner un enregistrement de cette discussion ci-dessous.

DAG a adopté une approche cloud-native pour son initiative en matière d’assurance pour particuliers. Son objectif était de mobiliser toute la puissance du cloud pour gagner en rapidité et en souplesse, et de gérer la charge colossale de données et de transactions auxquelles le groupe est confronté en tant que deuxième plus grand assureur pour les particuliers au Canada.

Desjardins a déployé le module CustomerCore entièrement cloud-native d’EIS dans Azure. Il sert de système d’enregistrement pour les informations client des assurances personnelles et constitue le point de convergence des données provenant de plusieurs systèmes de gestion des contrats, de la facturation et des sinistres. Il est compatible avec l’application mobile et les portails de Desjardin afin d’offrir aux agents et aux clients des tableaux actualisés de leurs portefeuilles d’assurance. Le projet compte parmi les plus importants systèmes centraux cloud-native actuellement déployés sur le marché de l’assurance. À terme, les solutions cloud-native d’EIS en matière de gestion des contrats et de la facturation seront également déployées. Ce programme aide Desjardins à rester flexible, à accélérer la commercialisation de ses produits et à s’adapter aux nouveaux comportements de travail.

« Il est important pour nous d’avoir des technologies qui favorisent l’agilité, qui sont flexibles et qui nous permettent de lancer rapidement des produits sur le marché », explique David Gagné, vice-président de la modernisation et de la transformation des systèmes d’assurance IARD chez Desjardins.

« EIS avait une vision plus avancée de ce qu’elle voulait faire dans une perspective cloud-native, en exploitant des outils et des logiciels tiers, ajoute M. Gagné. Nous ne voulions pas utiliser la plateforme cloud comme une extension de notre salle de serveurs. L’essentiel est de tirer le meilleur parti possible des services et des plateformes. »

DAG s’associe à Microsoft et EIS

Choisir les bons partenaires était une évidence. Desjardins utilisait déjà Microsoft Azure pour sa suite bureautique et ses services et savait que l’intégration serait facile. « Nous considérons à la fois EIS et Microsoft comme nos partenaires, et non comme de simples fournisseurs, et cela transforme notre approche de la collaboration, explique M. Gagné. Nous partageons nos informations avec eux. Il est très important qu’ils aient une idée précise de ce que nous faisons, de la raison pour laquelle nous le faisons et de l’ordre dans lequel nous allons le faire, afin qu’ils puissent nous assister, anticiper nos besoins futurs et nous aider à être plus proactifs. Un partenariat permet de développer une dynamique très différente par rapport à une relation client-fournisseur habituelle. »

La confiance et la coopération sont les pierres angulaires de toute relation d’affaires. Mais ces qualités sont absolument essentielles lorsqu’il s’agit d’une relation assureur-fournisseur de technologie où l’assureur doit avoir la garantie que ses données et ses systèmes sont en sécurité dans l’environnement du fournisseur.  Jonathan Silverman, directeur du groupe chargé du secteur des services financiers pour Microsoft aux États-Unis, souligne que le partenariat entre Desjardins, Microsoft et EIS est stratégique et coopératif, et non simplement tactique.

« En tant que partenaire, EIS a accès à des ressources exclusives qui permettent de mettre en œuvre la solution d’un point de vue technique. M. Gagné dispose d’une équipe dédiée chez Desjardins qui travaille régulièrement avec lui et qui peut l’aider à comprendre notre feuille de route. Cela permet ainsi d’élaborer un plan pour tirer parti de ces technologies de pointe sur une période plus longue, pouvant aller jusqu’à 10 ans », remarque M. Silverman.

La pandémie a changé la donne

Le COVID-19 a transformé le paysage numérique pour les compagnies d’assurance, qui ont soudainement dû s’adapter au télétravail. Les entreprises qui n’étaient pas préparées pour migrer rapidement vers un nouveau modèle ont été prises au dépourvu.

Les plateformes cloud-native possèdent les capacités opérationnelles et collaboratives dont les compagnies d’assurance ont besoin pour mener à bien des projets à grande échelle, même à distance.

Selon McKinsey, la pandémie de COVID-19 impose aux dirigeants d’accélérer leur migration vers le cloud pour numériser leurs activités rapidement et efficacement. « Les plateformes cloud permettent de déployer de nouvelles expériences client numériques en quelques jours seulement et de proposer des outils analytiques qui ne seraient pas rentables ou tout simplement impossibles à mettre en œuvre avec des plateformes technologiques traditionnelles », souligne McKinsey. McKinsey recommande aux PDG, aux DSI et aux DT de coordonner leurs efforts et de s’unir autour de la valeur métier que le cloud peut apporter à leur organisation. Autrement, ils risquent d’être déstabilisés par des concurrents plus réactifs.

Les technologies cloud-native apportent une valeur métier qui change la donne pour les assureurs. En migrant leurs systèmes centraux vers le cloud avec EIS, les compagnies d’assurance peuvent innover et profiter des avantages d’une entreprise technologique : rapidité, simplicité et souplesse. EIS permet aux assureurs d’améliorer les processus de gestion des sinistres et de souscription, de renforcer la détection des fraudes et de tirer parti de la vitesse, des capacités de dimensionnement et des ressources du cloud. En offrant une compréhension plus approfondie, EIS contribue également à optimiser et à distinguer l’expérience client ainsi qu’à faciliter les activités des centres d’appels.

En migrant leurs systèmes centraux vers le cloud, les assureurs peuvent garder une longueur d’avance. N’est-ce pas une nécessité pour chacun d’entre nous ?

Pour plus d’informations sur ce thème, regardez la vidéo Comment les assureurs peuvent profiter des technologies utilisées par Netflix.

The post Le groupe Desjardins Assurances générales (DAG) fait appel à EIS et à Microsoft pour assurer sa transformation numérique cloud-native et générer de la valeur métier appeared first on EIS.

Read more...